– Astrologie : plaidoyer pour la curiosité –

L’intérêt de l’ouverture d’esprit

  Au-delà de la légende urbaine

Aujourd’hui j’aimerai vous parler de mon intérêt du moment : l’astrologie.

Mais ce n’est pas vraiment de l’astrologie en elle-même dont je veux parler dans ce post. Je souhaite parler du discrédit que cette thématique subit et de pourquoi c’est complètement dommage.

L’astrologie, pour beaucoup, ça sonne comme une Mme Irma un peu dingue, avec sa boule de cristal, qui rédige des prévisions à la noix pour Bullshit Magazine. Bref un attrape-nigaud.

Premier point que je souhaite soulever : non, l’astrologie ce n’est pas ça. Si on prend un peu la peine de fouiller le sujet au lieu de s’arrêter à la légende urbaine, on se rend compte que l’astrologie est une discipline bien plus complexe et dont le but n’est pas de faire des prévisions mode Mme Irma. Et les astrologues sont des gens tout à fait normaux et sains d’esprits.

Le point central de mon article est de rappeler l’intérêt de la curiosité et de l’ouverture d’esprit.

La question n’est pas de savoir si l’astrologie, c’est vrai ou faux. Si ça marche ou non. Si ça se base sur du concret ou non. À partir du moment où cette discipline existe depuis trèèès longtemps, elle a quelque chose à nous apprendre.

Pour moi, il existe une sorte de « vérité universelle ». Celle qui fait que le Monde est Monde, et que les Hommes tentent de comprendre depuis la nuit des temps. Pourquoi et comment tout fonctionne.

Le fait est que l’humain a du mal à saisir un concept aussi général et complexe. Nous avons appris à fonctionner en segmentant. Notre cerveau a besoin de découper en morceaux pour pouvoir comprendre un grand tout. L’interconnexion, ce n’est vraiment pas notre point fort (coucou le climat…).

D’autre part, il y a autant de façons de voir et de comprendre les choses qu’il y a d’êtres humains. Demandez à un groupe de vous raconter le spectacle d’hier, et vous aurez autant de versions que de gens interrogés.
Parce que nous n’avons pas la même sensibilité. Chacun y va de sa propre symbolique.

Pas étonnant alors qu’il existe autant de façons d’expliquer, de se représenter, de comprendre cette fameuse « vérité universelle ».
– chacune en explique une partie
– chacune l’explique de façon unique.

Tout comme les religions (omg vais-je oser citer ça comme exemple sur internet !?), qui reposent sur une vérité commune mais qui ont chacune une façon de la symboliser. (Et ont chacune subit des grosses dérives, ce qui font d’elles ce qu’elles sont aujourd’hui. Bref.)

L’astrologie est donc une façon de représenter les choses. De les comprendre. La question n’est pas de savoir si c’est vrai ou non. La question est : est-ce un outil qui peut m’être utile sur certains points ?

On n’est pas obligé d’embrasser toute la philosophie de cet outil. On peut n’y prendre que ce qui résonne chez nous, et intégrer ces nouvelles pierres à notre édifice global. Et cet outil est fichtrement intéressant quand on se plonge un peu dedans !

Soyez curieux, gardez l’esprit ouvert. Voyez tout ces mondes inconnus comme des outils vous permettant d’avancer sur VOTRE propre chemin. Et fini de juger parce que ça ne correspond pas à votre façon de voir/comprendre/symboliser les choses.

Alors, à quoi me sert l’astrologie ?

L’introspection et le développement personnel, c’est difficile.

Il y a tellement de choses sur lesquelles nous pouvons travailler ! Notre rapport à soi, aux autres, à l’argent, nos relations familiales, nos passions, notre travail, nos blessures, notre couple…

Par quoi commencer ? Comment chaque domaine interagit avec les autres ? Qu’est ce qui est prioritaire à travailler ?

C’est ici qu’intervient l’astrologie pour moi. Merveilleux outil (réel ou symbolique, là n’est pas la question comme je vous l’expliquais précédemment) pour orienter ses réflexions introspectives et organiser nos actions de développement personnel.

Tous les besoins de la psyché humaine, les moyens d’y répondre, les domaines de nos vies… sont symbolisés par quelque chose en astrologie. Les planètes et les signes entre autre.

Segmenter son introspection

Suivre les saisons astrologiques est un super moyen de segmenter son travail sur soi tout au long de l’année. Le signe du Taureau par exemple, symbolise notre rapport au corps, à la nature, le fait de prendre le temps de développer son intimité avec ses proches, notre rapport à l’argent et au matériel… .
Pourquoi ne pas prendre comme prétexte d’être en saison du Taureau pour choisir de travailler sur ces points spécifiques dans nos vies ? C’est une technique d’organisation comme une autre !

Pour aller plus loin, l’étude de notre thème astral peut nous aider à mélanger plusieurs thématiques.
Si ma planète Mars, qui symbolise mon affirmation personnelle, se trouve en Taureau, comment peuvent-elles cohabiter ? Autrement dit, comment puis-je m’affirmer et faire respecter mon territoire personnel, tout en protégeant la qualité de mes relations proches ? Comment incarner une force tranquille, doux mélange entre l’énergie de Mars et celle du Taureau ?
Bref vous l’aurez compris, l’astrologie est un outil super intéressant pour poser un certain cadre à son introspection, surtout lorsqu’on ne sait pas par quoi commencer ou quelles sont les bonnes questions à se poser !

Bilan

Je ne le répéterais jamais assez mais pour moi, la question n’est pas de savoir si c’est « vrai ou faux ».
C’est une symbolique avant tout.
Les symboles sont un monde à part entière que je n’ai pas la prétention de maîtriser du tout. Mais si j’en retiens une chose, c’est qu’ils sont là pour faire le pont entre notre conscient et notre inconscient.
Vous en comprendrez ce que vous aurez besoin d’en comprendre.
Ça vous parlera de la façon dont ça doit vous parler.
C’est une aide précieuse pour mettre des mots et des ressentis sur des mécanismes que vous avez du mal à saisir.

Lorsque j’ai fait analyser mon thème astral par une astrologue pour la 1ère fois, je ne connaissais ABSOLUMENT PAS l’astrologie. J’y suis allée en totale novice, juste pour voir. Sans jugement. Juste pour savoir ce que ça avait à m’apprendre.

J’ai écouté, j’ai pris des notes, et j’en ai sorti ce dont j’avais besoin. Ça m’a apporté un angle de vue différent sur certaines problématiques, ça m’a fait prendre conscience de certaines interconnexions entre différentes thématiques, ça m’a soulevé des questionnements auxquels je n’avais jamais pensé…

Bref, un peu comme on va voir un psy pour qu’il nous aide à prendre du recul sur notre vie, le thème astral est une aide extérieure pour notre chemin intérieur.

L’astrologie ne présente pas une fatalité. Elle présente des prédispositions. À nous de choisir si on les exploite ou non, si on progresse dessus ou non.
D’autre part on ne se résume pas à l’astrologie. Votre histoire et vos traumatismes influencent aussi grandement qui vous êtes.
Ce n’est pas parce que j’ai ma lune en bélier que je suis quelqu’un qui exprime ses émotions comme une tornade. Certes mes émotions sont vécues en moi comme des tornades, mais mon histoire personnelle fait que j’ai du mal à les exprimer. À moi de choisir de travailler là-dessus… ou non.

Je vous attends en commentaires pour que vous me racontiez vos à priori sur l’astrologie, ou au contraire,  comment elle vous sert dans votre vie ! 

Je vous attends en commentaires pour que vous me racontiez vos à-priori sur l’astrologie, ou au contraire,  comment elle vous sert dans votre vie ! 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Se reconnecter à la réalité

Se reconnecter à la réalité

- Se reconnecter à la réalité - Notre mental rend la Réalité irréelle  Reconnexion à la Réalité Vous savez ce qui est le plus étrange lorsqu'on est quelqu'un qui fontionne trop dans son mental ? C'est la saveur presque irréelle que prend la Réalité. Par Réalité...

Suivre les cycles naturels

Suivre les cycles naturels

- Suivre les cycles naturels - Respecter son fonctionnement naturel pour diminuer sa fatigue  De l'importance des cycles naturels   La nature fonctionne par cycles. Les animaux fonctionnent par cyles. Les plantes fonctionnent par cycles. Pourquoi avons nous...

L’âme de ce lieu

L’âme de ce lieu

- L'âme de ce lieu - Un boudoir hors du temps pour lire, comprendre, découvrir, s'évader, et prendre soin de soi.  Ici, je fais un pari. Le pari de ne pas suivre les tendances marketing et sociales qui montrent que "les gens n'aiment plus lire".  Que ce qui...